30 de abril de 2010

Yo me acordaré de ti...


Lis: Yo, moriré...y nadie... 
se acordará... de mí... de mí...


Fando: Sí Lis. 
Yo me acordaré de ti
E iré a verte al cementerio con una flor y un perro. 
Y en tú funeral cantaré que: 
¡¡Qué bonito es un entierro!!

29 de abril de 2010

You're My Immortality

All we have is how you remember me 
I want that memory to be 
 strong and beautiful
don't you see?.. if I know I am remembered that way
I can face anything, anything..
you're my immortality

26 de abril de 2010

Dis-moi juste que tu m'aimes...

Le problème, c'est que même si tu m'disais 
" je t'adore " je te croirais pas !
Je sais plus quand tu joues et quand tu joues pas. 
J'suis perdue... Attends deux secondes, j'ai pas fini... 
Dis-moi qu'tu m'aimes... 
Dis-moi juste que tu m'aimes.
Parce que moi j'oserai jamais te l'dire la première,
 j'aurais trop peur que tu crois qu'c'est un jeu...

25 de abril de 2010

To die by your side is such a heavenly way to die
{ And if a double-decker bus Crashes into us
To die by your side Is such a heavenly way to die
And if a ten-ton truck Kills the both of us
To die by your side....
Well, the pleasure the privilege is mine }

Hasta que el mundo dejara de girar...

Cuentan que hace mucho, mucho tiempo, en el reino subterráneo donde no existe la mentira ni el dolor, vivía una princesa que soñaba con el mundo de los humanos. Soñaba con el cielo azul, la brisa suave y el brillante sol. Un día, burlando toda vigilancia, la princesa escapó.

Una vez en el exterior, la luz del sol la cegó y borró de su memoria cualquier indicio del pasado.

La princesa olvidó quien era, de dónde venía. Su cuerpo sufrió frío, enfermedad y dolor. Y al correr de los años, murió.

Sin embargo su padre, el rey, sabía que el alma de la princesa regresaría, quizá en otro cuerpo, en otro tiempo y en otro lugar, y el la esperaría hasta su último aliento, hasta que el mundo dejara de girar

Most of them took place in this café..

 A few years ago, I had a dream.
It began in the summer and was over by the following spring.
In between, there were as many unhappy nights 
as there were happy days.
Most of them took place in this café.
And then one night, a door slammed and the dream was over. 

I will be the only angel you need

 I'm not frightened. I'm not frightened of anything.
The more I suffer, the more I love...
Danger will only increase my love. It will sharpen it, forgive its vice.
I will be the only angel you need.
You will leave life even more beautiful than you entered it.
Heaven will take you back and look at you and say:
Only one thing can make a soul complete and that thing is love

I just know I wanna be with you

I don't care where you're gonna be next year, 
 I don't care if you're crazy, god.
I just know I wanna be with you,
 I don't understand what you're doing
it seems so pointless...
I mean everything seems so pointless
but when I'm with you it's different
 and I don't know why...

That's how he met his wife

Camille: Hey, David, it's Camille. 
You know, when Dostoevsky was writing
The Gambler, he signed a contract with 

his publisher saying that he would finish
it in twenty-six days, and he did it, 

but he had the help of this young stenographer.

This girl, she... she stayed with him and she helped him.
And... afterwards they actually got married. 

Ha, isn't that cool?
That's how he met his wife.
 

Anyway I found this story in the preface for
Crime and Punishment so I was thinking that... 

and, this would have to bebetween you and me, but... 
I was thinking that I could read the books and tell
you what's going on and that way 

you could just focus on your music.
But only if you're comfortable with this, 
and if you're not then you can just forget it,
and you can quit, but if you are... then open this door.

David: Open... this door?
Camille: Okay, a deal's a deal.

David: Does this mean we're getting married?
Camille: I have a lot of reading to do...

Camille: Hi, I'm Camille.
David: Hi, I'm David. 

One Second..

I wouldn't change one second 
of our life together ♥

Le Film Français II

LOL
À LA FOLIE...PAS DU TOUT
PARIS
INNOCENTS
LES CHANSONS D'AMOUR
LA BELLE PERSONNE
LES POUPÉES RUSSES
L'AUBERGE ESPAGNOLE
UN LONG DIMANCHE DE FIANÇAILLES

23 de abril de 2010

Je suis amoureuse ♥


Je t'aime trop pour te laisser croire que je peux me passer de toi. Que tu me trompes, je m'en fous. Tant que tu as la sincérité de me le dire. Que tu me caches, je m'en fous, tant... que tu viens me retrouver, même pour une minute, même pour une seconde


La patience me va, et en t'attendant, c'est tout ton corps que je récite par coeur, tes bras si doux, tes lèvres, l'odeur de tes cheveux. Et tes genoux. 

Dire que même de tes genoux , je suis amoureuse

Next time you look back...


Look, I know you think that she was the one, but I don't. 
No, I think you're just remembering the good stuff, 
next time you look back, I, uh,
I think you should look again...


Sé que tu crees que ella era el amor de tu vida.
Pero yo no, creo que sólo estasrecordando las cosas buenas.
  La próxima vez que mires al pasado,
creo que deberías fijarte mejor...

22 de abril de 2010

Nino Quincampoix & Amélie Poulain

Amélie:
Madone des mal-aimés, marraine des laissées-pour-compte, ange gardien, fille de son père, petit oiseau tombé du nid, Amélie cultive un goût particulier pour les tout petits plaisirs : plonger la main au plus profond d'un sac de grains, briser la croûte des crèmes brulées avec le dos de la petite cuillère ou faire des ricochets sur le Canal Saint-Martin. Petite, elle n'avait qu'un ami, le Cachalot, un poisson rouge à tendance suicidaire.
Phrase fétiche : "Vous au moins, vous ne risquez pas d'être un légume... puisque même un artichaut a du coeur".

Nino:
Il farfouille sous les Photomatons pour sa collection, officie tous les mercredis à la Chenille des Carpathes de la Foire du Trône et à Palace Vidéo, les rois du porno. Un poil timbré, plutôt illuminé, il est obnubilé par un insaisisable type flanqué de baskets rouges.
Phrase fétiche : "Je vous demande si vous êtes épillée. Parce que le tablier de sapeur, aujourd'hui, ça rebute le client."

Madame Wallace, la concierge


Elle, c'est Madeleine Wallace, la concierge d'Amélie. On dit "pleurer comme une Madeleine" et "Wallace"... Il y a les fontaines Wallace... C'est à vous dire si elle était prédestinée aux larmes... Elle habite la loge de l'immeuble d'Amélie, ne crache pas sur le porto et rêve du retour impossible de son mari. 

Phrase fétiche : "La greluche qui s'est enfuie avec lui, c'était le genre à écarter les cuisses, mais il fallait du satin."

Me doy cuenta que estoy totalmente sola

¿Sabes? Algunas veces sueño que vuelo, empiezo corriendo muy muy aprisa, soy como superhumana, y el terreno comienza a ponerse muy rocoso y escarpado, y luego estoy corriendo tan aprisa que mis pies ni siquiera están tocando el suelo. Estoy flotando, todo es tan increíblemente real. soy libre, estoy a salvo. Y entonces me doy cuenta que estoy totalmente sola y luego me despierto...

Lucien, le commis-épicier


Lui, c'est Lucien. C'est vrai que Lucien n'est pas un génie mais Amélie l'aime bien. 
C'est "un esthète", il met de l'art dans sa vie et dans sa façon délicate de choisir des endives.


Grâce à Raymond Duffayel, il va apprendre à surmonter sa timidité. Et en même temps leur complicité permettra à Duffayel d'avoir un nouveau regard sur la vie.


Phrase fétiche : "¡Collignon, crêpe chignon! Collignon, face de fion! ¡Collignon, tête à gnons! Collignon, face de fion. Collignon, tête à gnons! Collignon mange des oignon!".

Rodrigue, lui c'est le chat

Rodrigue aime:
  • Quant à lui, aime être présent quand on raconte des histoires aux enfants.

Rodrigue, quant à lui, aime ramener des souris crevées sur le tapis du salon et il aime être présent quand on raconte des histoires aux enfants. Il a bien sûr un faible pour Le chat botté.

Philomène, l'hôtesse de l'air



Philomène aime: 

  • Le bruit du bol d’eau sur le carrelage. 

Amélie garde son chat quand elle part. Philomène ne passe la porte des Deux Moulins qu'en coup de vent ; le reste du temps, elle croise à cinq mille mètres d'altitude dans des jets argentés. Philomène est hôtesse de l'air.





21 de abril de 2010

Joseph, l'amoureux éconduit

Joseph aime:

  • La seule chose que celui-là aime, c'est crever les pustules des emballages en plastique.
C'est un ex amant de Gina, la collègue d'Amélie. Il a élu domicile dans le café et observe les moindres gestes et paroles de Gina.
Il est un peu maniaque et utilise un dictaphone pour "accumuler" des preuves de la conspiration féminine, qu'il ne manque pas au passage de commenter.

Phrase fétiche : 
"Eclaire-moi... Ce type de roucoulement, c'est prénuptial ou post-coïtal ?" 

Hippolito, l'écrivain raté.

Hipolito aime:

  •  Dessus tout, c'est voir à la télé un toréador se faire encorner. 
Pendant que Suzanne passe l'éponge sur son ardoise, Hipolito, l'écrivain raté, essuie refus sur refus de toutes les maisons d'édition de France et de Navarre. Son roman Narcisse dilettante raconte l'histoire d'un type qui écrit son journal. Sauf qu'au lieu d'écrire au fur et à mesure ce qui lui arrive, il écrit à l'avance la version catastrophe de ce qui pourrait lui arriver.

Phrase fétiche :
 La vie n'est que la répétition interminable 
d'une représentation qui n'aura jamais lieu 

Gina, la collègue d'Amélie

Gina aime:
  • C'est faire craquer les os
Certains clients privilégiés ont droit à un étirement de la colonne vertébrale offert par la maison en plus de leur consommation. Si Gina a un enfant un jour, elle l'appellera Maxime, parce qu'un prénom ça prédispose et que les maximes ne sont pas loin des proverbes




Phrase fétiche :   Et ta connerie ? Elle est congénitale ?

Georgette, la buraliste

Georgette n'aime pas

  •  Entendre "le fruit de vos entrailles est béni


Elle, c'est Geogette, la malade imaginaire...
Quand elle n'a pas de migraine, c'est le nerf sciatique qui coince. L'oxyde de carbone la fait tellement tousser qu'elle frôle constamment le décollement de la plèvre.
Elle tient le Tabac du café "les Deux Moulins" où travaille Amélie, et n'a de rapport avec les autres qu'à travers ses plaintes répétées.
"une femme c'est comme une fleur, sans amour ça se flétrit", et Georgette brillera quelque temps grâce à sa relation avec Joseph.


Phrase fétiche : 
"Ah bravo ! Vive la France ! Vingt sur vingt ! En plein dans le mille !"

Suzanne, la patronne

Suzanne aime
  •  Les sportifs qui pleurent de déception.
Suzanne n’aime pas 
  • Voir dans son café un homme se faire humilier devant son enfant.

Dans sa jeunesse, lorsqu'elle était danseuse équestre au cirque Médrano, 
Suzanne vivait une romance passionnée avec le trapéziste vedette.


Un soir, juste avant qu'elle n'entre en piste, il l'a larguée sans filet. Le cheval sentant sa partenaire toute retournée a perdu l'équilibre. Par mal chance, Suzanne était dessous. 

Elle y a laissé sa carrière et trois centimètres de la jambe gauche. Depuis trente ans, elle boitille derrière le zinc de la brasserie des Deux Moulins, rue Lepic. De son passé équestre, il lui reste quelques principes, sur lesquels elle est d'ailleurs à cheval. De son vivant, personne ne s'aviserait par exemple de cuisiner de la viande de cheval sur les fourneaux des Deux Moulins. 

A choisir, Suzanne préférerait cuisiner de la viande humaine. On ne dira jamais non plus d'un imbécile qu'il est " bête à bouffer du foin ", de crainte de la voir monter sur ses grands chevaux. Quand elle reconnaît une certaine qualité humaine à quelqu'un, Suzanne dit de lui que ce n'est pas " un mauvais cheval ". Ceux qui ruent dans les brancards, en revanche, elle a vite fait de les remettre au pas. Parce qu'aux Deux Moulins, on connaît très vite celle qui tient les rênes.

Amandine Fouet, la mère d'Amélie

Amandine Poulain n'aime pas:
  • Avoir les doigts plissés par l'eau chaude du bain.
  • être, par quelqu'un qu'elle n'aime pas, effleurée de la main.
  • Avoir les plis des draps imprimés sur la joue le matin.
Amandine Poulain aime:
  • Les costumes de patineurs artistiques sur TF1.
  • Faire briller le parquet avec des patins.
  • Vider son sac à main, bien le nettoyer et tout ranger, enfin.

Maman d'Amélie, elle déteste voir ses doigts plissés par l'eau chaude ou avoir les plis des draps imprimés sur la joue le matin. Elle raffole en revanche de vider son sac pour mieux le ranger. Sa fin sera brutale.



Phrase fétiche : "Très bien." 

Raphaël Poulain, le père d'Amélie

Raphaël Poulain n'aime pas: 
  • pisser à côté de quelqu'un.
  • surprender sur ses sandales un regard de dédain.
  • sortir de l'eau et sentir coller son maillot de bain.
Raphaël Poulain aime:
  • arracher de grands morceaux de papier peint.
  • aligner toutes ses chaussures et les cirer avec soin.
  • vider sa boîte pa outils, bien la nettoyer, et tout ranger, enfin.


Ancien médecin militaire, il parle peu, déteste pisser à côté de quelqu'un, adore vider sa boite à outils pour la nettoyer et mieux la ranger. Plutôt à côté de la plaque. Fait une fixation sur un nain de jardin voyageur.

Phrase fétiche : "Si tu veux parler du nain de jardin, ce sont les camarades du 26e qui me l'on offert pour mon départ en retraite."

20 de abril de 2010

My love quotes 2010 - V

Aime moi moins mais aime moi longtemps

Es duro, es doloroso, no ser amado cuando se ama todavía, pero es bastante más duro ser todavía amado cuando ya no se ama

color my life with the chaos of trouble

To die by your side is such a heavenly way to die

You are a deeply disturbed person

You have to be two people. The saint and the sinner

An eternity with anyone else would just seem too long, but an eternity spent with you
in my arms is just not long enough

I'm going to make this guy your bitch

When we ask "how you're doing" it's just guy code for "let me stick my dick in your ass"

The very first time I saw her I knew at that point, cross my heart hope to die... my life'd never be the same again

I decided, very early on, just to accept life unconditionally; I never expected it to do anything special for me, yet I seemed to accomplish far more than I had

If I had but an hour of love, If that be all that is given me, An hour of love upon this earth I would give my love to thee

Though my love is insane my reason calms the pain in my heart. It tells me to be patient and keep hoping

Les temps sont durs pour les rêveurs

An eternity with anyone else would just seem too long, but an eternity spent with you
in my arms is just not long enough

Art comes from the heart, touches hearts, and blends hearts. To express your art is give your heart

I've never lied to you before, and I'm not gonna start now

We're meant to lose the people we love. How else would we know how important they are to us.

Mes actrices préférées


2 de abril de 2010

Cuando alguien a quien se quiere muere

Por primera vez en mi vida,
 he sentido el significado de la palabra nunca.
Pues bien, es horrible.

Pronunciamos esa palabra cien veces al día 

pero no sabemos lo que decimos antes de habernos 
enfrentado a un verdadero nunca más.

El caso es que uno siempre tiene 
la ilusión de que controla lo que ocurre;
nada parece definitivo. 
Por mucho que me dijera estas últimas semanas
que me iba a a suicidar, ¿de verdad lo creía?
¿De verdad me hacía sentir esta decisión
el significado de la palabra nunca? En absoluto.

Me hacía sentir mi poder de decidir. 
Pero cuando alguien a quien se quiere muere…
entonces de verdad os digo que uno siente lo que significa, 
y hace mucho, mucho daño.

Es como un castillo de fuegos artificiales que 
se apagara de golpe y todo quedara negro.


Me siento sola, enferma, me duele el corazón y
cada movimiento me cuesta unos esfuerzos titánicos.